Mur Sonore

Mur Sonore

Tout au long de l’année, les enfants ont exploré les potentialités de leur corps en
mouvement. L’art du geste, domaine du sensible et de l’abstrait, a fourni un
support à la réflexion philosophique. Chaque atelier a donné l’occasion aux
enfants d’apprivoiser l’univers du cinéma muet à travers des mises en situation
issues du théâtre gestuel, danse et expression corporelle ainsi qu’une sortie à la
Cinémathèque. Réflexions philosophiques reliées à différents concepts tels que
les « émotions », le « langage », le « corps », le « silence » expérimentés par les
enfants ont ensuite été relayées en classe ou en bibliothèque avec les
enseignantes. Des tableaux chorégraphiques se sont peu à peu dessinés et ont
donné lieu à un spectacle en fin d’année rassemblant toutes les écoles
concernées par le partenariat privilégié à la Maison du Peuple à Saint-Gilles.

Témoignages

  • A l’intérieur de moi, ce qui se passe quand je fais le projet, je ressens que mon corps il est libéré. Il se sent bien. J’arrive à m’exprimer.
  • Pendant le projet, mon corps a appris que si je me sentais bien avec moi-même, je pouvais bien me sentir avec les autres.
  • Quand il y a du silence dans mon corps, j’enlève toutes les choses qui se sont pas bien passées, je ne pense plus à rien. Je sens mon corps parler.

Classe Projet dans le cadre de
« La Fabrique Sono-graphique » Cinéma muet, philosophie

partenariat privilégié de la Cellule Culture Enseignement