Stop motion : Les messagers de la paix.

Ce projet consiste en la création d’une histoire collective, grâce au médium stop motion, afin de travailler la psychomotricité des jeunes de l’École “La Cime” (enseignement secondaire spécialisé), les amener à une éventuelle amélioration et créer un échange pédagogique entre professeurs et artistes.

Mené par l’équipe d’enseignant(e)s de “La Cime” et les intervenant(e)s artistiques d’Amadeo Kollectif, ainsi que les élèves, le projet avait pour but de valoriser, à chaque étape, les compétences des jeunes.

La réalisation d’un film stop motion s’est imposée d’elle-même. Les enjeux de la technique entraînent, pour les élèves de l’enseignement spécialisé, une grande collaboration, beaucoup de réflexion et d’expressivité.

Après avoir visionné quelques exemples de stop motion, on s’est tous mis autour de la même tablette. L’exercice était simplement de faire bouger des graines et des lentilles pour comprendre le processus et la psychomotricité fine. C’était déjà un défi au niveau de la psychomotricité et de la patience… Chaque jeune s’est vu attribuer la tâche de créer un personnage, que cel soit un dessin ou une impression.

Deux ateliers de stop motion se sont déroulés à merveille. Un atelier sur la mer et un sur le désert. Les élèves ont fait preuve d’une grande minutie et de beaucoup de patience pour boucler chaque scène en une séance.

Ensuite, a suivi un atelier de bruitage.
 Avec une valise musicale, nous avons entamé la découverte sonore. Ceci leur a demandé énormément d’attention. En regardant le film, nous avons conçu toutes les couches de sons nécessaires : les instruments, la voix, les rires…